Haute teneur en viande

1 %
viande fraîche
1 %
viande déshydratée
1 %
fruits & légumes

Viande 1er ingrédient

Les protéines doivent être la fraction majoritaire des croquettes, elles représentent le régime alimentaire idéal de nos compagnons. 56% des apports caloriques doivent être sous forme de protéines animales ! Rappelez-vous, le chien est apparenté au loup, et ils sont des carnivores avec un formidable arsenal morphologiques, anatomiques et physiologiques pour manger et digérer des proies vivantes.

C’est pourquoi la viande est le premier ingrédient de toutes nos recettes. Elle est soigneusement sélectionnée, et est uniquement d’origine européenne.

viande

Des bienfaits nutritionnels

Pour les articulations

La glucosamine et le sulfate de chondroïtine protègent le cartilage articulaire contre la dégénérescence et peuvent contribuer à soulager les douleurs liées aux problèmes d’articulations chez les chiens.

Contrôle du poids

La L-carnitine a un rôle essentiel dans la réduction du dépôt des graisses dans l’organisme et de leur présence dans le sang. Elle favorise la diminution de la masse adipeuse et aide à réduire le taux de cholestérol dans le sang.

Energie & vitalité

La biotine, faisant partie d’un groupe complexe de vitamines (B), a pour rôle principal d’aider le corps à convertir les aliments en énergie utilisable, ce qui est vital pour les fonctions quotidiennes, à fortiori pour les chiens actifs et sportifs. Elle contribue également au maintien de la qualité du poil et de la peau.

Fruits, légumes et herbes bienfaisantes

Les fruits et les légumineuses ajoutés en quantité limitée dans nos recettes fournissent l’apport nécessaire en  vitamines, minéraux et fibres.

De plus, le mélange d’herbes bienfaisantes qui possèdent un effet anti inflammatoire et des propriétés détoxifiantes contribue à renforcer le système immunitaire.

Sans céréales

Nos recettes ne contiennent ni céréale, ni gluten, pour éviter au maximum les troubles et intolérances alimentaires et faciliter la digestion. La viande doit rester le principal aliment de nos carnivores.

Les céréales n’ont jamais fait partie du régime alimentaire des chiens, sauvages ou domestiques. L’anatomie interne des chiens domestiques est caractéristique de celle des carnivores. L’amidon contenu dans les céréales ne sont pas dégradées car les chiens ne sécrètent pas d’amylase dans la salive, c’est pourquoi les céréales fatiguent beaucoup le système digestif du chien, et plus particulièrement le pancréas. Les céréales sont donc très peu intéressantes pour le chien car elles n’apportent que des glucides, mais très peu de nutriments et de vitamines.

Aujourd’hui, dans nos foyers, nos chiens sont largement assimilés à des omnivores tandis que tous les éléments anatomiques, physiologiques et biologiques démontrent son régime hautement carné, basé sur la chasse de proies animales. Les aliments sans céréales permettent une digestion plus rapide et donc une assimilation des nutriments optimisée. Cela contribue à améliorer le confort digestif et prévient les sensibilités alimentaires.

Des ingrédients d'origine européene

Notre principe est de sélectionner la meilleure qualité de matières premières pour être sûr de fournir et d’assurer le maximum d’avantages nutritionnels dans nos recettes. Nous choisissons avec soin nos fournisseurs selon la législation européenne, l’une des plus stricts au monde en matière de sécurité alimentaire.

Préserver la santé pour les prochaines générations !

Sensibilisés par les résultats des recherches en épigénétique nutritionnelle qui est l’étude des effets de la nutrition sur l’expression des gènes. Plutôt que la conversion chimique de la nourriture en énergie et en matière corporelle du métabolisme classique, la nourriture est maintenant aussi un environnement de conditionnement qui façonne l’activité du génome et la physiologie du corps. Il s’agit de l’environnement extérieur, en l’occurrence du type et de la quantité de nourriture consommée par un animal, modifiant sa constitution interne au niveau  moléculaire. (H. Landecker, Centre pour la société et la génétique, 2011). La nutrition et les polluants chimiques sont deux facteurs environnementaux  importants ayant un impact sur la santé (humaine et animale).

En tant que citoyen du  monde et producteur  d’aliments pour animaux de compagnie, notre responsabilité est de le prendre en compte, car la  qualité du régime alimentaire de votre animal est  directement liée à sa santé.